Les résultats des élections du 29 mars 2009

 

Les électeurs ont souhaité une opposition au Conseil Municipal par conséquent Monsieur Philippe Claudel et quatre de ses colistiers ont été élus dimanche 29.

 

 

L’équipe UNIR-AGIR  remercie l’ensemble des électrices et des électeurs  pour leur engagement citoyen et leur confiance renouvelée qui est un signe encourageant pour se mettre au travail.


Archive pour mars, 2009

Etupes: les projets qui dorment

Une ville sans projet est une ville sans avenir.

Depuis toujours nous avons travaillé dans le but d’offrir aux habitants de nouveaux services, de nouvelles animations, des changements, en bref de l’innovation.

Les animations que nous poursuivrons ou mettrons en œuvre :

 

Les rencontres d’orchestres juniors  aux vacances de Pâques

 

La chasse aux œufs de Pâques pour les enfants de 1 à 6 ans paques1.jpg

 

Le carnaval des ruesdsc011951.jpg

dsc036381.jpg

Participation au concours de la ville ludique

Le voyage des anciens en juin

Course de caisses à savon

Le festival « Erba son » en juillet

Les animations permanentes pour les enfants et adolescents durant toutes les vacances (petites et grandes).

La réception des nouveaux habitants

Les réunions de quartier

Le concours des maisons et balcons fleuris en octobre

Le repas des anciens en novembre

Le Noël des enfants

La soirée des associations à Noël

Le concours des lumières de Noël en janvier

La mise en place d’ateliers peinture, arts plastiques, théâtre pour les jeunes et adultes

 

Les services que nous continuerons à dispenser ou mettrons en place:
Les repas à domicile

La télé-alarme

Le transport intra muros pour les personnes âgées ne bénéficiant pas de moyen de locomotion

Création d’une plateforme des services

Le PRE prévention contre l’illétrisme – l’aide aux devoirs –l’ animations ludiques….

La crèche halte garderie pour les enfants de 0 à 6 ans

Le périscolaire pour les enfants de 3 à 10 ans

La cantine scolaire pour les enfants de 3 à 10 ans

Pop English: les cours d’Anglais pour les enfants popenglish2.jpg
Création d’une bibliothèque/médiathèque municipale

Création d’un site internet

La location de  la salle des fêtes

La gestion de toutes les salles communales

L’étude pour la mise en place de jardins collectifs

Les aides directes et indirectes aux associations de la ville.

Les aides aux associations caritatives (lutte contre le cancer – les restos du cœur – l’entraide du pays de Montbéliard – l’opération Brioches pour les ADAPEI …)

 

Les projets Urbains

Etude sur le centre ville en intégrant la friche industrielle Vauthier. Cette réorganisation de l’espace devra permettre:

un meilleur équilibre entre les routes, les parkings, les espaces piétons et les espaces verts.

Interdiction aux poids lourds de traverser la ville.Création de zones piétonnes.

Aménagement de la rue du grand chemin.

Reprise des éclairages urbains afin de réduire la consommation d’électricité. Réalisation d’un zone test –éclairage par leds  2009»

 

Les projets en voirie :

Réalisation de la rue donnant accès à la gendarmerie.

Reprise des voies du lotissement du château (il n’y aura pas de reprise des réseaux avant 10 ans.)

Reprise des voiries et amélioration de points noirs dans les différents quartiers de la ville après que les réseaux eaux, assainissements, soient repris par les concessionnaires.

 

Logements

Quartier de la Montagne : Après les démolitions  vient le temps des constructions.

Etude de construction de petits immeubles et pavillons sur les zones  Bretagne et Touraine.

Etude sur l’extension du quartier de la Montagne sur Exincourt – Démarrage des constructions IDEHA au lieu dit « les Chailles »

Autres secteurs :

Démarrage de la construction de deux immeubles par Néolia sur la zone Robert. 2009/2010

Démarrage du projet ‘les Champs la derrière » par un promoteur  privé  objectif 2010/2011 construction de pavillons (accès à la propriété)

Démarrage des études sur l’extension du lotissement «  Briérottes « par un promoteur  privé : objectif 2010/2011 construction de pavillons (accès à la propriété)

Projet Vauthier : 2010/2011 aujourd’hui non encore arrêté sur le type de construction. (Pavillons, immeubles, maisons de ville…)

 

Espaces verts:
Poursuite du fleurissement d’été

Poursuite de l’aménagement de la Charme: – création de chemins  – de zone de pique nique – création d’un nouveau parcours de santé.

Maitrise des énergies:

Nous avons déjà engagé en 2008 l’étude sur nos installations de chauffage dans tous les bâtiments communaux.

Nous poursuivrons par un diagnostic thermique de ces mêmes bâtiments.

Enfin, nous engagerons une étude sur l’ensemble du parc de nos éclairages publics.

Mais tous ces futurs investissements seront planifiés dans le temps chaque fois qu’une installation deviendra défectueuse.

D’autres  projets  sont sortis des cartons mais pas encore validés par le groupe. Aussi, nous n’attendrons pas, dès qu’ils obtiendront l’accord pour étude et réalisation, ils vous seront communiqués.

Etupes : un an de travail et les travaux

Au château:

Une nouvelle charpente et une nouvelle toiture, bardage sur la façade ouest, reprise des branchements électriques et installation d’un film solaire dans la salle de sieste, réalisation de bancs avec cassiers chaussures. Nouvelle salle mise à la disposition du périscolaire et mise en peinture de la première salle.

Au centre: Au rez-de-chaussée,remplacement des fenêtres et volets côté place du marché, toilettes des garçons refaits ainsi que celui adapté aux personnes à mobilité réduite,parquet flottant dans la salle de musique,réparation du ski dôme .Sur le parking: remplacement d’un banc et d’une poubelle.

A Pergaud : Isolation thermique et phonique des quatre salles de cours et remplacement des fenêtres, reprise d’une partie du plafond du préau, bacs en bois réalisés pour mettre les livres.

Au R.A.M.: achat et pose de cinq portemanteaux pour les enfants et d’étagères à chaussures, protection des terrasses, toilettes pour enfants, installation de barrière de protection.

Pour la crèche : fabrication d’un meuble sur mesure par nos ateliers, pose d’occultants sur les vitres

Une glissière de sécurité a été mise à l’intersection de la rue des mésanges et du chemin de la Forêt.

Des quilles ont été installées devant le n°29 bis des brierottes sur le trottoir.

Reprises des stationnements handicapés.

Réparation du pont en bois situé dans la zone verte de Technoland.

 

A l’espace Gatschon: aménagement de l’ancien vestiaire pour servir de local à l’association de La boulle Erbatonne et du club de Tarot

  Local de la Boule et du Tarot  dsc081372.jpg
Restauration: une seconde salle de restauration est mise à la disposition scolaire des primaires à l’espace Multi générations. Un petit local supplémentaire à la mairie est mis à la disposition des adjoints afin qu’ils puissent recevoir nos concitoyens.

Zone de loisirs: Zone de la charme:création du boulodrome

dscf3774.jpgLe Boulodrome
Transformation de la zone pique-nique (nouvelles tables, poubelles, bancs, barbecue)

dsc081461.jpgdsc081411.jpgdsc081441.jpg
                         

Taille et désherbage: Pour la taille: rue Belley, la charme, rue du Général de Gaulle…
Désherbage en août de toute la voirie.
Amélioration de 37 Kms de nos rues:impasse des blés d’or, rue du Vernois,du cordonnier…

Démolition:

Le bâtiment Touraine

 

 

Etupes:un an de travail: les manifestations, les animations,les urgences


Durant cette année d’exercice,. nous ne sommes pas restés inactifs et avons oeuvré pour le bien être de tous.

  • Nous avons organisé:

 

-des manifestations :8 Mai, l’appel du 18 juin, passation de commandement le 11 juillet dans le cadre du parrainage avec le 1er Régiment d’Artillerie,11 novembre, le 5 décembre commémoration pour les anciens d’Algérie

-des animations:le 3 mai Marché aux fleurs

le 13 juillet:dépôt de gerbe ,concert et feu d’artifice

azuretasmar19360830042007.jpg

Le cinéma en plein air du 16 juillet ,projection d’Azur et Assmar

Festival Erbas sons du 20 juin au 25 juillet

Organisation de la Rencontre Avenir Emploi  avec la Maison de l’emploi et la Milo le 21 octobre
Remise des prix du concours des maisons et balcons fleuris
anciensbal.jpgpict1552.jpg

repas des anciens  avec son animateur Krys florian le 15 novembre

Noël des enfants avec le spectacle “Qu’est-ce que c’est qu’ce cirque”
Noël des associations

 

La mise à l’honneur du personnel communal:dscf3818.jpg

 

 

 

dscf3865.jpgchant11.jpg

cl11.jpgLes voeux du Maire

pict1806.jpgSignature de la convention avec l’association AME

 

  • Nous avons participé:

Au Noël à la restauration scolaire noelperis22.jpg

Les bonnets du Père Noël et les serres-têtes de nos petits rennes ont été offerts par la collectivité.

creche12.jpgcrèche

chateaunoel1.jpgcentre1.jpg Ecole du Château                                            Ecole du Centre

pergaudnoel1.jpg

Ecole Pergaud

 

pict1684.jpgNotre centenaire

Anniversaire à l’Unité de Vie: 100 ans

 

Rencontre avec Laurent Pernel artiste choisi pour le projet ANRU et les habitants du quartier

 

 Mr Laurent Pernel   pict1855.jpg

Gérer les contrats de travail:
-au sein du personnel départ en retraite de Monsieur Barbier,  Monsieur Maître est parti vers d’autres horizons nous avons recruté un acheteur et un nouveau chef d’ateliers Mr Ben Salem et de Mr Berhouet. -fin de contrat de Melle G.

fin du contrat de Mme D.

les imprévus: l’effondrement de la chaussé au rond-point  rue de la Libération

Gérer les urgences:l’abattage du sapin chemin       dsc08097.jpg

Service minimum pour la grève des enseignants .

Subvention à l’association une voiture pour Merva
Organisation des prud’homales le 3 décembre

 

Etupes: un homme, une équipe, la fidélité à un engagement

Le temps est précieux…

Nous n’avons pas perdu un an mais nous n’avons pas avancé aussi vite que nous le souhaitions car nous n’avons pas travaillé dans la sérénité.

-Pas de commission?: Comment pouvions-nous travailler en commission dans ce climat de tension et de suspicion et faire supporter autant de pression à nos concitoyens. Cela  nous a semblé  inutile et improductif.

-Pas de commission finances?: Le budget n’est pas secret, il est voté par le Conseil Municipal et chacun peut y assister.Chacun de vos élus reçoit les documents bien avant la date d’un Conseil. Il peut poser librement ses questions et s’exprimer, avoir une réponse, voter contre les délibérations ou les adopter.

-Concernant l’endettement de la ville signifié lors du dernier tract de l’opposition de  Mars 2008 quelques éclaircissements. Nous avons tous un endettement mais nous avons plusieurs années pour le rembourser. Ce chiffre de 1335 euros par habitant  n’est pas le  taux d’endettement mais la dette totale de la ville sur 25 ans (pour mémoire à notre arrivée en 1989 ce taux était de 23,2%, il est de nos jours de 12,1%).

Les craintes et les interrogations sont légitimes mais la meilleure preuve que notre gestion est saine c’est qu’en ces temps de crise notre ville est toujours enviée et convoitée.

Si notre ville était si endettée pourquoi  n’augmentons-nous  pas les impôts locaux? Alors poursuivons ensemble l’aménagement d’Etupes afin de rendre notre cité toujours plus accueillante, plus solidaire, plus sécurisante et plus enviée.

Préservons ensemble notre image, protégeons ensemble nos espaces, nos familles, nos jeunes, nos anciens, luttons toujours contre l’exclusion.

Poursuivons le dialogue, luttons ensemble contre la crise qui nous menace tous.

Ensemble continuons d’Unir et d’Agir pour Etupes.

 

Etupes: 20 ans une politique

fl1.jpg

La ville nature:
pict00821.jpgpict00501.jpgpict00561.jpgpict00521.jpg

Etupes: 20 ans une politique clip_image008pict0064.jpgcmsactuelle3.jpg


arbo1.jpg

Tous les ans remise de récompenses pour les plus beaux balcons fleuris et les plus belles maisons fleuries de la ville.

fl0141.jpg

Les lumières de la ville

lum3.jpgpict00201.jpg

lumire2.jpg

Un concours annuel des illuminations de Noël est organisé.

 

Valorisation de l’habitat:

Subvention au ravalement de façades


Pour nos anciens:

Un point de rencontre pour le club des anciens:

cm2.jpg

Des cours de code,d’informatique…

 

code11.jpg
La maison de retraite


Et pour améliorer la vie de ceux qui ont choisi de rester à leur domicile, des services :

repas à domicile,téléalarme ,ménage.

Un repas de convivialité est organisé tous les ans ainsi qu’un voyage sauf en période électorale.

Un jumelage:
Une ville jumelée avec la ville en Italie de Castiglione Olona
jumelage1.jpg

 

La vie associative et culturelle: le soutien aux associations financier,matériel.

Organisation tous les ans du Noël des associations.

La vie familiale et sociale: lutter contre les exclusions et la délinquance avec les chantiers d’insertion, l’intervention de la B.P.D.J.

Aide à la jeunesse et l’éducation:crèche,le périscolaire,la restauration, centre de loisirs,Programme de réussite éducative

mousse2.jpg

 

Etupes 1989-2009…

20 ans de fidélité et de confiance partagée avec les habitants

20 ans de maîtrise budgétaire

20 ans sans augmentation de la part communale des impôts locaux.

20 ans pour faire d’Etupes une ville transformée,attractive,accueillante et enviée.

 

FISCALITE MAÎTRISEE :

Taux d’imposition inchangés depuis 20 ans (part communale) :                  

Taux de la taxe foncière :        16,49 % (pour une moyenne nationale de même strate : 18,48%)

Taux de la taxe d’habitation :   7,57 % (pour une moyenne nationale de même strate : 13,16%)

Taux d’endettement :

1989 : 23,2 % lors de la première élection de Jean GENEY et de l’équipe UNIR-AGIR

2009 : 12,1 %

 

PRINCIPALES REALISATIONS :

VIVRE ET HABITER À ETUPES :

- création d’un habitat diversifié : location, accession à la propriété

- réhabilitation et restructuration du quartier de la Montagne

VIVRE ET GRANDIR À ETUPES :

- création de la crèche halte-garderie, de la ludothèque, des espaces de loisirs, du relais assistantes maternelles

- mise en place de l’accueil périscolaire, de la restauration scolaire, du centre de loisirs, du Programme de Réussite Educative

- accompagnement financier pour les projets pédagogiques, équipement des écoles en matériel informatique

pict0833.jpgL’aménagement de la cour de l’école du Château

VIVRE ET S’EPANOUIR À ETUPES :

-         sièges sociaux et équipements destinés aux associations sportives, culturelles, sociales et patriotiques

dsc081372.jpgLocal  de la Boule Erbatonne et du Tarot Club

dsc081361.jpgCours de tennis extérieurs

 

dsc081351.jpgClub de Tennis 

VIVRE  ET BIEN VIEILLIR À ETUPES :

- création d’une maison d’accueil pour personnes âgées

dsc08208.jpg

- mise en place des services d’aides à la personne (téléalarme,  repas à domicile, voyage, bons de Noël, repas de fin d’année)

AMENAGEMENT ET DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE À ETUPES :

-         désenclavement d’un territoire avec la création de la zone industrielle de Technoland et d’un échangeur autoroutier

-         création de la pépinière d’entreprises avec pour conséquence la création de près de 3 000 emplois

-         réhabilitation de la Salle d’Asile qui accueille le Relais d’Assistantes Maternelles ainsi que la direction des services périscolaires

etupesasile1.jpg Salle d’Asile
ETUPES ET LE CADRE DE VIE :

-         création de la cité administrative regroupant les services techniques et administratifs de la ville, les services sociaux (C.C.A.S. et Conseil Général) ainsi que les services liés à l’insertion sociale et professionnelle.

dsc081621.jpgla Cité administrative

- construction d’un ensemble immobilier regroupant trois brigades de gendarmerie (brigade territoriale, brigade de prévention de la délinquance, brigade motorisée)

dsc081892.jpg La gendarmerie
dsc081843.jpg

- création d’une nouvelle poste


- fleurissement : Etupes, ville fleurie, trois fleurs, primée chaque année au niveau départemental et régional

villefleurie2.jpg

                                                                        

 


Vingt ans pour faire d’ETUPES une ville attractive, généreuse humaine et solidaire.

Une ville qui doit poursuivre son développement pour son avenir et celui de ses enfants.

image13.png

 

 

 

 

Etupes:20 ans les nouveaux logements

Avant de parler logements, nous devons nous intéresser  à l’évolution démographique de la ville d’Etupes.

En 1990, le constat était sans appel, depuis plus de 15 ans, notre ville voyait sa population fondre inexorablement.

1975 (5250 hab)  1982 (4671 hab)  1990 (3603 hab) quand la population du pays de Montbéliard était plutôt stable voire en légère augmentation.

 

Associé à ce constat,  toujours en 1990, nous souhaitions, transformer le quartier de la Montagne (quartier à forte densité) afin de donner à ses habitants, une urbanisation plus ouverte, moins dense, digne de leur attente.

 

Etupes était structuré pour 5000 habitants. Ces services municipaux, ses écoles et autres organismes étaient tous dimensionnés pour cette capacité.

 

Il fallait donc réagir, favoriser les promoteurs qu’ils soient sociaux ou privés  ainsi que les particuliers  à investir sur notre territoire.  Les outils de la réussite devaient être revus afin d’éviter des  constructions non maitrisées. C’est ainsi que le POS (Plan Occupation des Sols) puis plus tard, le PLU (Plan Local Urbain) ont été élaborés.

Mais, notre vision était également de préserver l’image de cette ville qui est tournée à la fois vers les activités industrielles (parc de Technoland) mais également vers le bien être et la nature par ses prairies, vergers, forêts, rivière, canal et autres espaces à caractères sportifs ou de détentes.

 

Aujourd’hui, en 20 ans, la population de la ville n’a guère évolué. Notre politique n’a donc pas permis de revenir à la valeur de 1975

Mais elle a évité ce que beaucoup de villes redoutent : les fermetures d’écoles, la disparition de magasins et services, la détérioration de la finance publique.

Notre politique a également préservé nos équilibres entre densité  modérée d’habitations que l’on trouve plutôt au centre de la ville et diffuse dans les zones périphériques.

Enfin, elle a permis et permet toujours de faire de notre ville une ville équilibrée, ou de nombreux services et commerces sont représentés, ou le monde associatif est très actif, une ville où il fait bon vivre.

Maintenant, nous pouvons regarder ce qui a été réalisé durant ces 20 années.  Ce sont plus de 220 familles qui ont trouvé à se loger soit par l’accession à la propriété soit par la location.

Programmes réalisés par les organismes sociaux ( IDEHA – NEOLIA – HABITAT 25) 

 

 

Programmes réalisés par Habitat 25:
Rue Emile Beley  bâtiment  (la poste)dsc081842.jpg

Place du souvenir Françaisdsc082231.jpg

Programme de reconstruction sur le site de la Montagne réalisé par IDEHA :
Les jardins du Mont

Construction des jardins du Mont construction de trois  immeubles soit 6 logements

Réhabilitation de plus de 40 logements vacants.

 

 Programmes réalisés par NEOLIA :

 

Rue des prés la résidence le Noyer – deux immeubles pour un total de 26 logements.

dsc082101.jpg

 

Résidence le Noyerdsc082091.jpg

 

Rue des Jonquilles – 6 pavillons dsc082021.jpg

 

Programmes réalisés par des investisseurs privés :

 

brierottes2.jpgLe lotissement des Brierottes tranche N°1 -construction de 43 pavillons

 

Rue de Dampierre – construction d’un  immeuble de 12 logements

dsc081801.jpg Immeuble rue de Dampierre

Immeuble place du souvenir Français

 

dsc081771.jpg
Immeuble EDF (réhabilitation)dsc082291.jpg

Programmes réalisés par des particuliers

Plus de 75 programmes individuels répartis  dans la ville

 

Rue de Dampierre

 

Rue du Grand Chemin dsc081911.jpg

 

Rue Neuvedsc081881.jpg
 dsc082071.jpgRue du Docteur Schwertzer

Rue du Paquisdsc082131.jpg

 

Rue des Présdsc082121.jpg

Rue des Ecouteaux dsc081931.jpg

Et bien d’autres encore (1993 rue Cuvier, les trois pavillons de l’U.F.C….)

Merci à nos lecteurs de nous les signaler.

 

Notre paysage urbain

Quand nous entrons dans la ville côté Exincourt, côté Dampierre, par Taillecourt ou par la zone économique de Technoland, la première image, le premier ressenti, c’est l’organisation de notre voirie.

Quand nous poursuivons notre visite vers le coeur de la ville, les aménagements s’affirment.

Nous trouverons cette continuité dans les aménagements des divers quartiers de la ville. (Château, Montagne, Briérottes…)

La politique engagée a conduit à mettre l’accent sur les entrées de la ville. Ce véritable travail technique a été réalisé avec l’aide d’ architectes urbanistes spécialisés dans la réhabilitation du paysage urbain:

-les voies de circulation ont été recalibrées

- les réseaux ont été mis en conformité

- les réseaux ont été  enterrés

-Les gaines vides ont été posées en prévision des réseaux futurs

- L’éclairage a été changé

- Des espaces verts ont été am-énagés

- Des  parkings ont été créés

Aujourd’hui, de nouveaux grands projets sont à l’étude:

 

-Urbanisation des friches industrielles Robert, Vauthier

-Création d’un coeur de ville

-aménagement de la place du Marché, de la rue du caporal Peugeot et de la rue Belley

 

Souvenons-nous de:

L’entrée d’Etupes
entreeetupes1.jpgentreeactuelle1.jpg

Hier                                                                                      Aujourd’hui

 

 La route de Dampierre

pict00281.jpgdampierre2.jpg

Hier                                                                                     Aujourd’hui

 

La rue de la Libération

lbe892.jpgpict00501.jpg

Hier                                                                                          Aujourd’hui

 La rue du moulin 

nospremierstravauxaucentre12.jpgmoulin1.jpg

Hier                                                                                 Aujourd’hui

 

La rue des présAvantnumriser00021.jpgruedesprs2.jpg

pict00332.jpgAprès


N’oublions pas la zone de Technoland, l’échangeur autoroutier qui, avec le Pont Haubanné, ont permis le désenclavement nord d’Etupes ainsi que la création de la Zone Industrielle.

Aujourd’hui, Etupes est à cinq minutes de l’A36, douze  minutes de Belfort, huit  minutes de Montbéliard et demain à sept

minutes de la gare TGV ainsi que du futur hôpital.

ponthaubann1.jpg

Le pont Haubanné

La montagne

 

mont19901.png
montdestruc1.jpg

renouveaumontagne1.jpgjardindumont.jpg

Sur le quartier de la Montagne:

Huit immeubles ont été démolis ( ils sont matérialisés par une croix rouge ci-dessus).

Les terrains disponibles sont devenus des espaces verts, des aires de jeux et des parkings.

De petits ensembles répondant aux attentes des futurs locataires ainsi qu’aux nouvelles normes de qualité environnementale seront demain construits sur le site.

Etupes, Ville Nature :
L’arboretum et les sentiers de promenade

arbo1.jpgarboretum2.jpg

 

 

Etupes : 20 ans l’évolution du patrimoine communal

Avant de parler de l’évolution du patrimoine de la ville, faisons un inventaire.

Notre ville est propriétaire d’un patrimoine public bâti  très important :

Trois écoles, une cité administrative (bureaux et commerces), des ateliers municipaux, un gymnase (Vilquin), un Centre multi générations, une gendarmerie (bureaux et habitations), une salle de réception et bureaux (salle d’asile), un local dédié aux associations « boule Erbatonne et tarot club », deux cours de tennis couverts, les vestiaires du football club, un ancien centre commerciale devenu aujourd’hui une maison de quartier et le clocher du temple.

 

Elle a implanté sur son territoire des infrastructures publiques gérées par d’autres entités:

Le Collège Paul Langevin (Conseil Général), le Gymnase Langevin (CAPM), la caserne des coll2.jpgpompiers (Conseil Général).

Un collège réhabilité

coll2.jpg collgeneuf2.jpg

Avant                                                                     Aujourd’hui

 

routecoll1.jpg

Ancien Parking du Collège

La ville est aussi propriétaire d’ un patrimoine  où des espaces verts sont aménagés avec en plus des équipements de sports et de loisirs:

le stade des Vernes (un stade d’honneur plus un stade d’entraînement),deux cours de tennis extérieurs et un half-court, un boulodrome, une piste de bicross,  neuf zones de jeux réservées aux enfants de moins de 10 ans (les Vernes, rue des prés, château, la Montagne, place du 8 mai, écoles maternelles château, Pergaud et primaires Centre et Pergaud), une zone de détente et de pique-nique (la Charme).

Ainsi que d’une place Réservée au Souvenir Français

etupesvignettedroite1.jpgLe monument

pict00901.jpg

Etupes,ses voies de circulation: 37 kms de voiries.

 

Etupes occupe un espace de 980 hectares dont plus de 490 sont boisés. La gestion de ce parc forestier étant sous la responsabilité de l’ONF.

Dans cette réservé forestière, la ville est propriétaire de nombreuses parcelles.

Un columbarium est implanté en complément du cimetière.

En 20 ans,  tout ce patrimoine a été créé ou réhabilité.

 

Les Créations :

 

La cité administrative qui héberge les services de la ville (finance, politique de la ville, communication, achat, bureaux services technique, secrétariat, état civil,

Bureau du maire, salle du conseil, salles de réunions) Du CCAS, de la CAPM (antenne emploi) du Conseil Général ( services sociaux).

 

pict00901.jpgmairietop2.jpg

De l’Hôtel de ville                                        à                   La cité Administrative

Un investissement maîtrisé:
Le financement de la cité administrative est:

28% de subventions – 31% de fonds propres – 41% emprunts.

Les annuités de ces emprunts sont couvertes à hauteur de 72% par les loyers des servives sociaux du Conseil Général et des commerces.2 emprunts : N°1  3,55% Taux fixe sur 25 ans – dernière échéance 2028
N°2  3,65% Taux fixe sur 25 ans - dernière échéance 2029

La nouvelle gendarmerie : qui ouvrira ses portes au mois d’ Avril 2009, elle accueillera trente deux gendarmes répartis sur trois Brigades(brigade territoriale, brigade de la prévention de la délinquance, brigade motorisée) ainsi que leurs familles.

dsc081561.jpgdsc081892.jpg

De la maquette                            à            la réalisation

 

Le boulodrome ou le nouvel espace réservé à la Boule erbatonne et à tous les adeptes de la pétanque: réalisation des terrains, mise en place d’arbres, d’éclairages, ainsi que du mobilier.

dscf3774.jpg

La réalisation de toutes les zones de jeux réservées aux jeunes enfants.

 

dsc081862.jpgdsc08206.jpg

Espaces de jeux réservées aux jeunes enfants.

 

 

Les Réhabilitations :

L’ensemble du patrimoine immobilier a été réaménagé et adapté.

Pour exemple :

Les écoles, reprise des toitures, des huisseries, des salles de cours et de travaux pratiques, des cours extérieures, des toilettes…

Le centre multi génération : création de deux salles à manger et de deux cuisines réservées aux enfants de maternelle et primaire inscrits à la cantine scolaire.

cmsancien3.jpgcm2.jpg

avant                                                                              Maintenant

 

Gymnase Vilquin : Reprise totale de la toiture, des façades ainsi que toutes les portes et ouvrants.

Tennis : reprise de la toiture.

Vestiaire football : réhabilitation des vestiaires en carrelant les douches et salles de changes.

Local dédié à la boule « Erbatonne » et au tarot : reprise totale de la toiture, des extérieurs ainsi que l’aménagement de salles et WC

Le Temple et la Chapelle Saint Paul ont bénéficié d’aides financières  pour leur réhabilitation.

etupestemple.jpgdsc082221.jpg

Le Temple Avant                                                       Aujourd’hui

 

image11.jpg

La Chapelle Saint Paul

 

C’est aussi l’amélioration de nos voies de circulation:

Rue du général de Gaulle, rue de Dampierre, rue des prés, rue de la Libération espace devant le collège Paul Langevin …et la création des trottoirs, des espaces verts et l’aménagement urbain( des passages piétons pour la sécurité, des parkings, l’enfouissement des réseaux d’éclairage publics, le changement de tout le mobilier urbain).

Notre ville dispose par conséquent  d’équipements modernes donnant avec le fleurissement l’ image  d’une cité accueillante et sécurisante.
villefleurie2.jpg

 

 

 

12

RESISTER, S'INSOUMET... |
Europa Linka |
AGIR ENSEMBLE |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | R P M justice-progrès-solid...
| Barjac Autrement
| Sema Kinaga ubaga Uskike