Etupes:20 ans les nouveaux logements

Avant de parler logements, nous devons nous intéresser  à l’évolution démographique de la ville d’Etupes.

En 1990, le constat était sans appel, depuis plus de 15 ans, notre ville voyait sa population fondre inexorablement.

1975 (5250 hab)  1982 (4671 hab)  1990 (3603 hab) quand la population du pays de Montbéliard était plutôt stable voire en légère augmentation.

 

Associé à ce constat,  toujours en 1990, nous souhaitions, transformer le quartier de la Montagne (quartier à forte densité) afin de donner à ses habitants, une urbanisation plus ouverte, moins dense, digne de leur attente.

 

Etupes était structuré pour 5000 habitants. Ces services municipaux, ses écoles et autres organismes étaient tous dimensionnés pour cette capacité.

 

Il fallait donc réagir, favoriser les promoteurs qu’ils soient sociaux ou privés  ainsi que les particuliers  à investir sur notre territoire.  Les outils de la réussite devaient être revus afin d’éviter des  constructions non maitrisées. C’est ainsi que le POS (Plan Occupation des Sols) puis plus tard, le PLU (Plan Local Urbain) ont été élaborés.

Mais, notre vision était également de préserver l’image de cette ville qui est tournée à la fois vers les activités industrielles (parc de Technoland) mais également vers le bien être et la nature par ses prairies, vergers, forêts, rivière, canal et autres espaces à caractères sportifs ou de détentes.

 

Aujourd’hui, en 20 ans, la population de la ville n’a guère évolué. Notre politique n’a donc pas permis de revenir à la valeur de 1975

Mais elle a évité ce que beaucoup de villes redoutent : les fermetures d’écoles, la disparition de magasins et services, la détérioration de la finance publique.

Notre politique a également préservé nos équilibres entre densité  modérée d’habitations que l’on trouve plutôt au centre de la ville et diffuse dans les zones périphériques.

Enfin, elle a permis et permet toujours de faire de notre ville une ville équilibrée, ou de nombreux services et commerces sont représentés, ou le monde associatif est très actif, une ville où il fait bon vivre.

Maintenant, nous pouvons regarder ce qui a été réalisé durant ces 20 années.  Ce sont plus de 220 familles qui ont trouvé à se loger soit par l’accession à la propriété soit par la location.

Programmes réalisés par les organismes sociaux ( IDEHA – NEOLIA – HABITAT 25) 

 

 

Programmes réalisés par Habitat 25:
Rue Emile Beley  bâtiment  (la poste)dsc081842.jpg

Place du souvenir Françaisdsc082231.jpg

Programme de reconstruction sur le site de la Montagne réalisé par IDEHA :
Les jardins du Mont

Construction des jardins du Mont construction de trois  immeubles soit 6 logements

Réhabilitation de plus de 40 logements vacants.

 

 Programmes réalisés par NEOLIA :

 

Rue des prés la résidence le Noyer – deux immeubles pour un total de 26 logements.

dsc082101.jpg

 

Résidence le Noyerdsc082091.jpg

 

Rue des Jonquilles – 6 pavillons dsc082021.jpg

 

Programmes réalisés par des investisseurs privés :

 

brierottes2.jpgLe lotissement des Brierottes tranche N°1 -construction de 43 pavillons

 

Rue de Dampierre – construction d’un  immeuble de 12 logements

dsc081801.jpg Immeuble rue de Dampierre

Immeuble place du souvenir Français

 

dsc081771.jpg
Immeuble EDF (réhabilitation)dsc082291.jpg

Programmes réalisés par des particuliers

Plus de 75 programmes individuels répartis  dans la ville

 

Rue de Dampierre

 

Rue du Grand Chemin dsc081911.jpg

 

Rue Neuvedsc081881.jpg
 dsc082071.jpgRue du Docteur Schwertzer

Rue du Paquisdsc082131.jpg

 

Rue des Présdsc082121.jpg

Rue des Ecouteaux dsc081931.jpg

Et bien d’autres encore (1993 rue Cuvier, les trois pavillons de l’U.F.C….)

Merci à nos lecteurs de nous les signaler.

 


Archive pour 23 mars, 2009

Notre paysage urbain

Quand nous entrons dans la ville côté Exincourt, côté Dampierre, par Taillecourt ou par la zone économique de Technoland, la première image, le premier ressenti, c’est l’organisation de notre voirie.

Quand nous poursuivons notre visite vers le coeur de la ville, les aménagements s’affirment.

Nous trouverons cette continuité dans les aménagements des divers quartiers de la ville. (Château, Montagne, Briérottes…)

La politique engagée a conduit à mettre l’accent sur les entrées de la ville. Ce véritable travail technique a été réalisé avec l’aide d’ architectes urbanistes spécialisés dans la réhabilitation du paysage urbain:

-les voies de circulation ont été recalibrées

- les réseaux ont été mis en conformité

- les réseaux ont été  enterrés

-Les gaines vides ont été posées en prévision des réseaux futurs

- L’éclairage a été changé

- Des espaces verts ont été am-énagés

- Des  parkings ont été créés

Aujourd’hui, de nouveaux grands projets sont à l’étude:

 

-Urbanisation des friches industrielles Robert, Vauthier

-Création d’un coeur de ville

-aménagement de la place du Marché, de la rue du caporal Peugeot et de la rue Belley

 

Souvenons-nous de:

L’entrée d’Etupes
entreeetupes1.jpgentreeactuelle1.jpg

Hier                                                                                      Aujourd’hui

 

 La route de Dampierre

pict00281.jpgdampierre2.jpg

Hier                                                                                     Aujourd’hui

 

La rue de la Libération

lbe892.jpgpict00501.jpg

Hier                                                                                          Aujourd’hui

 La rue du moulin 

nospremierstravauxaucentre12.jpgmoulin1.jpg

Hier                                                                                 Aujourd’hui

 

La rue des présAvantnumriser00021.jpgruedesprs2.jpg

pict00332.jpgAprès


N’oublions pas la zone de Technoland, l’échangeur autoroutier qui, avec le Pont Haubanné, ont permis le désenclavement nord d’Etupes ainsi que la création de la Zone Industrielle.

Aujourd’hui, Etupes est à cinq minutes de l’A36, douze  minutes de Belfort, huit  minutes de Montbéliard et demain à sept

minutes de la gare TGV ainsi que du futur hôpital.

ponthaubann1.jpg

Le pont Haubanné

La montagne

 

mont19901.png
montdestruc1.jpg

renouveaumontagne1.jpgjardindumont.jpg

Sur le quartier de la Montagne:

Huit immeubles ont été démolis ( ils sont matérialisés par une croix rouge ci-dessus).

Les terrains disponibles sont devenus des espaces verts, des aires de jeux et des parkings.

De petits ensembles répondant aux attentes des futurs locataires ainsi qu’aux nouvelles normes de qualité environnementale seront demain construits sur le site.

Etupes, Ville Nature :
L’arboretum et les sentiers de promenade

arbo1.jpgarboretum2.jpg

 

 

Etupes : 20 ans l’évolution du patrimoine communal

Avant de parler de l’évolution du patrimoine de la ville, faisons un inventaire.

Notre ville est propriétaire d’un patrimoine public bâti  très important :

Trois écoles, une cité administrative (bureaux et commerces), des ateliers municipaux, un gymnase (Vilquin), un Centre multi générations, une gendarmerie (bureaux et habitations), une salle de réception et bureaux (salle d’asile), un local dédié aux associations « boule Erbatonne et tarot club », deux cours de tennis couverts, les vestiaires du football club, un ancien centre commerciale devenu aujourd’hui une maison de quartier et le clocher du temple.

 

Elle a implanté sur son territoire des infrastructures publiques gérées par d’autres entités:

Le Collège Paul Langevin (Conseil Général), le Gymnase Langevin (CAPM), la caserne des coll2.jpgpompiers (Conseil Général).

Un collège réhabilité

coll2.jpg collgeneuf2.jpg

Avant                                                                     Aujourd’hui

 

routecoll1.jpg

Ancien Parking du Collège

La ville est aussi propriétaire d’ un patrimoine  où des espaces verts sont aménagés avec en plus des équipements de sports et de loisirs:

le stade des Vernes (un stade d’honneur plus un stade d’entraînement),deux cours de tennis extérieurs et un half-court, un boulodrome, une piste de bicross,  neuf zones de jeux réservées aux enfants de moins de 10 ans (les Vernes, rue des prés, château, la Montagne, place du 8 mai, écoles maternelles château, Pergaud et primaires Centre et Pergaud), une zone de détente et de pique-nique (la Charme).

Ainsi que d’une place Réservée au Souvenir Français

etupesvignettedroite1.jpgLe monument

pict00901.jpg

Etupes,ses voies de circulation: 37 kms de voiries.

 

Etupes occupe un espace de 980 hectares dont plus de 490 sont boisés. La gestion de ce parc forestier étant sous la responsabilité de l’ONF.

Dans cette réservé forestière, la ville est propriétaire de nombreuses parcelles.

Un columbarium est implanté en complément du cimetière.

En 20 ans,  tout ce patrimoine a été créé ou réhabilité.

 

Les Créations :

 

La cité administrative qui héberge les services de la ville (finance, politique de la ville, communication, achat, bureaux services technique, secrétariat, état civil,

Bureau du maire, salle du conseil, salles de réunions) Du CCAS, de la CAPM (antenne emploi) du Conseil Général ( services sociaux).

 

pict00901.jpgmairietop2.jpg

De l’Hôtel de ville                                        à                   La cité Administrative

Un investissement maîtrisé:
Le financement de la cité administrative est:

28% de subventions – 31% de fonds propres – 41% emprunts.

Les annuités de ces emprunts sont couvertes à hauteur de 72% par les loyers des servives sociaux du Conseil Général et des commerces.2 emprunts : N°1  3,55% Taux fixe sur 25 ans – dernière échéance 2028
N°2  3,65% Taux fixe sur 25 ans - dernière échéance 2029

La nouvelle gendarmerie : qui ouvrira ses portes au mois d’ Avril 2009, elle accueillera trente deux gendarmes répartis sur trois Brigades(brigade territoriale, brigade de la prévention de la délinquance, brigade motorisée) ainsi que leurs familles.

dsc081561.jpgdsc081892.jpg

De la maquette                            à            la réalisation

 

Le boulodrome ou le nouvel espace réservé à la Boule erbatonne et à tous les adeptes de la pétanque: réalisation des terrains, mise en place d’arbres, d’éclairages, ainsi que du mobilier.

dscf3774.jpg

La réalisation de toutes les zones de jeux réservées aux jeunes enfants.

 

dsc081862.jpgdsc08206.jpg

Espaces de jeux réservées aux jeunes enfants.

 

 

Les Réhabilitations :

L’ensemble du patrimoine immobilier a été réaménagé et adapté.

Pour exemple :

Les écoles, reprise des toitures, des huisseries, des salles de cours et de travaux pratiques, des cours extérieures, des toilettes…

Le centre multi génération : création de deux salles à manger et de deux cuisines réservées aux enfants de maternelle et primaire inscrits à la cantine scolaire.

cmsancien3.jpgcm2.jpg

avant                                                                              Maintenant

 

Gymnase Vilquin : Reprise totale de la toiture, des façades ainsi que toutes les portes et ouvrants.

Tennis : reprise de la toiture.

Vestiaire football : réhabilitation des vestiaires en carrelant les douches et salles de changes.

Local dédié à la boule « Erbatonne » et au tarot : reprise totale de la toiture, des extérieurs ainsi que l’aménagement de salles et WC

Le Temple et la Chapelle Saint Paul ont bénéficié d’aides financières  pour leur réhabilitation.

etupestemple.jpgdsc082221.jpg

Le Temple Avant                                                       Aujourd’hui

 

image11.jpg

La Chapelle Saint Paul

 

C’est aussi l’amélioration de nos voies de circulation:

Rue du général de Gaulle, rue de Dampierre, rue des prés, rue de la Libération espace devant le collège Paul Langevin …et la création des trottoirs, des espaces verts et l’aménagement urbain( des passages piétons pour la sécurité, des parkings, l’enfouissement des réseaux d’éclairage publics, le changement de tout le mobilier urbain).

Notre ville dispose par conséquent  d’équipements modernes donnant avec le fleurissement l’ image  d’une cité accueillante et sécurisante.
villefleurie2.jpg

 

 

 

Un homme : Jean Geney , une ville : Etupes

25228geneyjean2.jpg

Jean Geney
Né le 26.09.1939 à Mélisey (Haute- Saône) Chevalier de la Légion d’honneur

Gaulliste de toujours

Député Doubs (4ème circonscription):28.03.1993/21.04.1997

Maire d’Etupes depuis 1989
Conseiller Général:19 ans de 1985 à 2004

Vice président représentant le pays de Montbéliard créateur notamment de la Maison du Département.

Puis  1er Président  délégué  du Conseil Général chargé entre autre des affaires sociales et familiales.

Vous pouvez lui écrire à son adresse sur Etupes: 7 rue de Fesches 25460 ETUPES

 

mairu.jpg

Une ville, Etupes

Les origines d’Etupes remontent à l’époque gallo-romaine date à laquelle la Via Agrippa reliant Mandeure (Epomanduodurum) à Strasbourg passe par le village. Des archéologues retrouvent même les traces d’un pont de bois enjambant l’Allan.

Quelques siècles plus tard, Etupes marque à nouveau l’Histoire grâce à son somptueux château, construit en 1770 à l’emplacement de l’actuel lotissement du château et démonté pierre par pierre en 1801 pour effacer tout symbole de l’Ancien régime.

Jusqu’à l’explosion des activités industrielles dans le Pays de Montbéliard au XIXe siècle, Etupes est une commune essentiellement tournée vers l’agriculture. Sur son territoire, dans les années 70, se développe Technoland, la zone d’activités devenue aujourd’hui la plus importante de l’agglomération. Etupes est également la patrie de Jules-André Peugeot, connu sous le nom de Caporal Peugeot, tué le 2 août 1914 à Joncherey (Territoire de Belfort).

Démographie

Évolution démographique

1962

1968

1975

1982

1990

1999

 

2471

5198

5250

4671

3603

3543

 

1962 à 1999

Association Etupes Avenir

L’association Etupes avenir est là pour assurer la promotion du groupe Unir Agir pour Etupes.

libration.jpg

dsc081901.jpg

Elle est enregistrée sous le numéro: 0252004975

Extraits des statuts:
Elle a pour objet:

-de réfléchir sur l’aménagement et le développement de la commune d’Etupes

-de concevoir des orientations sur le devenir de la ville d’Etupes

-d’émettre des propositions concrètes pour l’avenir

-de diffuser et de soutenir la réalisation de ses projets

-de participer au financement des campagnes électorales désignées par le bureau

 

Elle a son  siège: à Etupes, 7 rue de Fesches
L’association garantit en son sein la liberté d’opinion et d’expression,le respect des droits de la défense. Elle s’interdit toute discrimination illégale.

Elle se compose de:

-membres actifs

-de membres bienfaiteurs

 

Les ressources de l’association sont:

-les cotisations

-les produits des manifestations organisées par l’association

-les dons consentis à l’association

 

RESISTER, S'INSOUMET... |
Europa Linka |
AGIR ENSEMBLE |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | R P M justice-progrès-solid...
| Barjac Autrement
| Sema Kinaga ubaga Uskike